Quelle différence entre la technique Huile et la technique Acrylique ? Est-ce que l’on peut reconnaître une des deux techniques sur un tableau ? Quelle est la meilleure ?

Sur les portraits ci-dessus, lequel est à l’acrylique et lequel est créé à l’huile ?  Je vous donne la réponse plus loin.

En attendant, la seule réponse possible pour savoir qu’elle est la meilleur technique : c’est votre expérience qui le dira ! Evidemment, parler d’expérience c’est tester et pratiquer les deux techniques en un temps idéal que, vous seul estimerez nécessire pour évaluer. Votre besoin d’arrêter, ou de poursuivre ce test, vous servira d’unité de mesure pour choisir l’une ou l’autre technique et pourquoi pas les deux.

Par conséquent, Peut-on reconnaître l’acrylique et l’huile sur une toile ? Non. Elles peuvent toutes les deux avoir une luminosité jumèle qui confondrait leur identité.

En d’autres termes, la seule différence est dans la pratique et non à la vue de l’oeuvre uniquement. L’acrylique, de texture presque similaire que l’huile, séchera vite que sa voisine.  Quand à l’huile, elle prendra beaucoup plus temps, leur différence est donc le temps de séchage.  Selon les marques le temps de séchage sera différent. Des huiles peuvent sécher en 15 jours et d’autres marques exigeront plusieurs mois. Pour l’acrylique c’est vraiment très vite. Selon le volume de peinture sur votre palette et sur la toile, une heure est une bonne moyenne et parfois une journée. La marque fera aussi une petite différence.

Pour ma part, le projet, l’envie et l’action sont les ingrédients qui fixent mon choix sur la technique. Je suis peintre pluri-technique et à ce titre, je connais ces deux univers contrastes.

Du coup, à la question lequel des portraits est à l’huile et à l’acrylique : le bleu de gauche est à l’acrylique et celui de droite à l’huile.

En conclusion, à l’ œil, aucune différence est claire pour définir la peinture utilisée sur ce thème. La différence étant dans la pratique, l’orientation avantageuse du séchage lent ou rapide se décide en fonction du projet. Donc, pratiquer les deux techniques ne me gêne absolument pas, au contraire. Une fois se sera l’une pour un sujet, une autre fois l’autre à un autre thème, et parfois les deux sur une même œuvre, il sagira de l’appelation « mixte ».

Donc, pourquoi choisir une plus que l’autre ? Quels services cela va vous rendre ? Voulez-vous le savoir ?

Affaire à suivre dans le prochain article.

Faite ce test si nécessaire et Avec plaisir.

Sylv CADAMuro.

Pin It on Pinterest

Share This